Collections


Édito

Émotion n.f – état affectif intense, sensation éprouvée suite à la manifestation d’un esprit agité, phénomène physique du cœur qui s’accélère.

2017 sera donc placé sous le signe de l’émotion, celle qui vous conduit vers de nouveaux horizons, une nouvelle vie. Mais avant de faire le grand pas, le grand saut, il convient de faire le bon choix…

Bienvenue dans notre univers et découvrez avec émotion notre nouvelle collection…

Fils d’émotion

Tout au long des siècles qui suivirent, les techniques se développèrent, afin d’anoblir et perfectionner ces fils d’émotions. Cymbeline, il y a plus de 40 ans, décida d’en faire sa marque de fabrique, avec une préférence pour les dentelles de Calais et de Caudry. Depuis, stylistes, toilistes, modélistes et couturières travaillent main dans la main avec les tullistes, bobineurs, esquisseuses et raccommodeuses. Parmi les fils d’émotion, l’un d’entre eux a toujours eu les faveurs de Cymbeline : la Dentelle. Apparue à la fin du XVème siècle dans la cité des Doges à Venise, elle fut dans un premier temps l’apanage des Hommes et de la réussite sociale. À partir du XVIème siècle, les élégantes s’emparèrent de cette étoffe unique, les petites dents, la dentelle. Quand les fils d’émotion nous emmènent à la rencontre des métiers Leavers, modèle d’ingéniosité et d’un savoir-faire incomparable. Quand dès chaque jour ces immenses machines et ces dizaines de petites mains produisent à peine un mètre de dentelle, on peut comprendre tout l’amour et la préciosité de cette matière d’exception. Ainsi, Cymbeline depuis toutes ces années, travaille les plus belles dentelles. Il est de ces images indissociables et dès que l’on évoque Cymbeline, on voit une silhouette élégante associée à une dentelle raffinée. Les fils d’émotion qui symbolisent un savoir-faire français d’exception. Bienvenue dans les ateliers secrets de Cymbeline & des dentelliers de Caudry…

Moment d’émotion

Émotion qui enivre mes sens, déambulant dans cette robe qui est mienne. Notre complicité se devine, elle se lit sur chacun de mes gestes. Moments complices, moments intimes, elle et moi ne faisons plus qu’un… Elle est délicate, elle est gracieuse. Elle virevolte de part et d’autre, me sublime…

Écrin d’émotion

Le château de Fontainebleau est devenu au cours des saisons l’écrin de nos créations. Nos photographes s’approprient chacun un lieu, un moment d‘Histoire, une plongée féerique dans ce château envoûtant, où l’art, l‘Histoire et l’architecture se mêlent étroitement pour former la magie de l’émotion. Didier Van Der Borght, la Galerie des cerfs, subjugué par le lieu, Cocteau s’imposait à lui, « La Belle et la Bête ». Le brouillard du souvenir afin de saisir des tableaux sortis tout droit de l‘Histoire… Bérengère Valognes, la Galerie François 1er, féminiser ce chef d’œuvre renaissance ô combien masculin et s’évader vers les jardins propices aux flâneries romantiques. Deux visions, deux émotions… Un lieu unique, des robes uniques…

Émotion de Gala

Fin Mai – 9:58, Barcelone – 2 minutes avant le lancement du défilé de Gala présentant la collection Cymbeline 2017. La tension est à son comble. On entend les bruissements dans la salle qui est pleine. Journalistes, télévisions, photographes, blogueuses, invités, clients des quatre coins du monde… Tout le monde attend, impatient. L’énergie se propage, les mannequins sont prêtes. Maquilleurs-coiffeurs, habilleurs, stylistes, courent de l’un à l’autre afin d’apporter les derniers petits détails, ceux qui feront toute la différence. Électricité dans l’air… Puis le noir complet, le silence et les premiers accords de guitare percent le mur d’émotion, le défilé peut démarrer…

Forever

Il y a des modèles, des matières, des formes qui traversent le temps, avec cette élégance intemporelle et cette modernité insolente. Hors du temps, hors des modes, il est de ces robes qui sont synonymes d’une griffe. La tradition d’un savoir-faire, l’émotion d’un savoir plaire.

Défilé

Collection Cymbeline 2017


Barcelona Bridal Week